Język/Language:

PL EN FR DE

Consultation gratuite

Au début de notre coopération, nous nous familiarisons avec votre dossier. La présentation fiable et courte de la situation fait la base de notre analyse. Ensuite, nous vous indiquerons des solutions possibles et des possibilités de gagner votre cas avec tous les coûts compris.
La consultation est gratuite. Ce type de service ne correspond pas aux services légaux.

L’étendue des dossiers

Un moment vous décidez de transmettre votre cas pour nous à méner, une étendue détaillée vous sera présentée avec la méthode de paiement et le montant indiqué.
Afin qu’un conseiller juridique puisse vous représenter devant un Tribunal, il doit être autorisé par un mandat pour toutes les mesures de procédure concernant un cas en question.

Réalisation d’un dossier

Des mesures prises par le Cabinet dépendent d’un type de cas par exemple:

a) des négotiations directes dans la forme écrite ou par téléphone pour résoudre des problèmes sur la route, pour servir d’intermédiaire dans les conversations entre les clients, transporteurs et avec des représentants des pouvoirs publics,
b) recouvrement amiable des dettes polonaises et étrangères (négotiations, contacts téléphoniques, avis de règlement ),
c) des contacts avec des pouvoirs publics polonais et étrangèrs ( saisie d’une véhicule, sanctions administratives),
d) des contacts avec des assureurs – en cas d’indemnisations, des litiges avec l’insureur,
e) recouvrement juridique devant les Tribunals polonais et étrangèrs.

Conditions de règlement

Le règlement et les conditions sont présentées et comprises dans le contrat signé entre le Client et le Cabinet. Le contrat comprend soit une somme convenue liée à un type de cas, soit une somme correspondante aux nombres de démarches prises afin de fermer un dossier.
Le montant exact dépend à la fois d’une complexité d’une demande et la somme y indiquée.
Il y a une possibilité de décompter une part de la rémunération à la base de success fee ( rémunération liée à la réussite dans un cas ).
Dans les affaires judiciaires, les honoraires d’avocats font la partie supplémentaire de la rémunération pour le Cabinet dont le montant est régié par le règlement du ministre de la Justice du 22 octobre 2015 sur les frais pour les conseillers juridiques ( J.O. de 2015, art. 1804).